• English
  • Réglementation

    LA CERTIFICATION NF ET CE : UNE OBLIGATION

    Info :

    « Ne pourront être utilisés sur les routes ouvertes à la circulation publique que les équipements certifiés Norme Français »

    Arrêté du 3 mai 1978 – Article 1

    En France et en Europe, il existe deux certifications : NF et CE. A partir du 1er janvier 2014, seuls les panneaux certifiés pourront être commercialisés sur notre territoire. Néanmoins il sera encore possible sur une durée de 4 ans d’installer des panneaux portant la certification NF seulement.

    Vous avez la garantie que tous les panneaux fabriqués par WP Signalisation sont certifiés NF et CE et qu’ils sont conforme à la réglementation en vigueur.

    Cette étiquette sera la carte d’identité de votre panneau. Elle comprend :

    • Logo de l’entreprise
    • N° de certification
    • Marque NF
    • Norme CE
    • Adresse de production

    LES SPÉCIFICITÉS DU PANNEAU DE POLICE

    Le panneau de police doit être certifié NF équipement de la route, non -dégradé, affecté à la bonne situation, être correctement implanté, et surtout être visible de jour et de nuit.

    LES 3 POINTS À SAVOIR :

    1. La taille des panneaux : quelles tailles pour quels panneaux ?

    Gamme Triangle Disques Octogone Carrés Principaux modes d’emploi
    Très grande 1 500 mm 1 250 mm 1 200 mm 1 050 mm Sur autoroute
    Grande 1 250 mm 1 050 mm 1 000mm 900 mm Sur routes à chaussées séparées
    Normale 1 000 mm 850 mm 800 mm 700 mm Sur autres routes
    Petite 700 mm 650 mm 600 mm 500 mm Si difficulté d’implantation gamme normale
    Miniature 500 mm 450 mm 400 mm 350 mm Exclusivement en ville si difficultés d’implantation

    Info :

    « La taille des panneaux est en fonction du lieu d’implantation. » Arrêté du 7 juin 1977 – Article 5.3

    2. La rétro-réflexion c’est quoi ?

    La rétro-réflexion désigne la quantité de lumière renvoyée par un marquage appliqué sur la chaussée ou par un panneau de signalisation.

    Nous vous proposons trois catégories de film :

    Classe 1 :

    Revêtement microbille / Garantie : 7 ans

    Performances minimales de rétro-réflexion : 50 cd/lux/m2 (pour film blanc à l’état neuf)

    Classe 2 DG :

    Garantie : 12 ans

    Performances minimales de rétro-réflexion : 300 cd/lux/m2 (pour film blanc à l’état neuf)

    Classe 2 HIP :

    Revêtement Haute Intensité Prismatique

    Garantie : 10 ans

    Performances minimales de revêtement : 180 cd/lux/m2 (pour film blanc à l’état neuf)

    Quand faut-il remplacer un panneau ?

    Il est recommandé de changer un panneau :

    • Classe 1 = 8 ans
    • Classe 2 = 12 ans

    Info :

    « Dès que les valeurs de rétro-réflexion du panneau sont inférieures à 70 % des valeurs minimales à l’état neuf.»

    Circulaire du 31 janvier 1992

    3. Quelle hauteur sous le panneau ?

    Hauteur Remarques
    Règle général 1 m Hauteur assurant une meilleure visibilité des panneaux avec les feux des véhicules
    En rase campagne 1 m
    En agglomération 2,30 m 2,30 m Le signal ne doit pas gêner les piétons et être masqué par un véhicule (Arrêté du 15 janvier 2007

    GESTION DES PARCS ROUTIERS

    Type de voie Propriétaire Pouvoir de police en Agglomération Pouvoir de police hors Agglomération Obligations
    N70 État Préfet Maire Panneau de police certifié ASQUER, affecté et implanté au bon endroit et en bonne état de jour comme de Nuit.
    D110 Département Président du C.G Maire
    C25 Commune Maire Maire

    Les routes ouvertes à la circulation publique sont parfois affectées par des obstacles ou dangers dont l’existence est temporaire. La signalisation temporaire a pour objet d’avertir et de guider l’usager, afin d’assurer sa sécurité et celle du personnel de voirie et de favoriser la fluidité de la circulation.

    Elle se présente sous forme de dispositifs destinés à signaler ces conditions temporaires de circulation.

    Les principes régissant la signalisation routière sont applicables à la signalisation temporaire. Cependant, la spécificité de la signalisation temporaire repose sur les principes complémentaires suivants :

    • Principe d’adaptation (la signalisation temporaire doit être adaptée aux circonstances qui l’imposent)
    • Principe de cohérence (peut donner des indications différentes de celles de la signalisation permanente)
    • Principe de valorisation (doit pouvoir informer l’usager, influer sur son comportement)
    • Principes de concentration et de lisibilité (pour éviter une surcharge et une perte de lisibilité)

    On désigne par panneau de Signalisation Permanente de Police tout panneau utilisé en signalisation permanente de types A, AB, B, C, CE, G, J et M.

    Un tel panneau est dit appartenir à la catégorie SP.

    À savoir

    Il est préférable par souci de cohérence de ne pas implanter des panneaux de classe 1 et de classe 2 au même endroit.

    Réalisation Koredge